Honore ton corps

Honore ton corps. Honore cette formidable mécanique qui te permet de goûter à la vie. Honore-le chaque jour .Silhouette sur fond de coucher de soleilCoucher

Oui, mais si je suis malade ?

Honore-le d’autant plus.

La maladie, la souffrance

sont des informations, des messages,

qui te disent où tu dois porter ton attention,

où tu dois semer davantage

d’amour.

Embrasse les parties du corps qui souffrent.
Embrasse-les comme une mère, aime-les.

Donne, donne, donne.

Comble ce manque. Tu peux le faire par ta présence aimante.

Tu es tout.

Et quand mon corps vieillit ?

Honore-le et prends de la hauteur.

Tu n’es pas que ce corps.

Ton véhicule porte les empreintes de ta vie.

Remercie-le encore une fois d’être le témoin de ton passage sur cette Terre.

Aime.

Il va peut-être se manifester davantage avec l’âge.
Justement, il t’invite avec insistance à te respecter et à écouter les messages que tu n’as pas voulus entendre.

Et si je me trouve moche ?

La beauté est subjective.
Est-ce que le soleil se trouve trop brillant ?
Est-ce que la marguerite se trouve plus laide que la rose ?

Apprends de la nature.

Le jugement n’appartient pas à l’univers.
Honore ton corps, mais ne crois pas que ton temple, ton véhicule, ton costume est l’essence de ton être.
Ton corps est un outil bienveillant qui t’offre l’expérience de vivre la matérialité, qui attend de l’amour de ta part.

Honore ce merveilleux ordonnancement.

Avec humilité.

Ne t’arrête pas sur la forme.
Encore une fois, prends de la hauteur pour englober ton être.
Tu es bien plus que cela.

Merveille.


Retrouvez les massages bien-être


Je peux canaliser une guidance à la demande.

Laisser un commentaire