Mère Poule et Mère Louve

Mère Poule ?
Mère Louve ?

Les deux !

Êtes-vous une mère « PLouve » ?

mère poule et mère louve, la mère plouve

Vous êtes parents. Comme tout ce que propose la vie, c’est un apprentissage, une occasion d’apprendre. Devenir parent ouvre souvent la voie de l’amour inconditionnel. Mais la parentalité apporte également son lot de défis, notamment la gestion de ses peurs. Et oui, vous avez peur pour vos petits, même quand ils ne sont plus petits !

La mère « PLouve » (existe aussi en version papa), c’est la mère qui cumule les attributs de la Mère Poule et de la Mère Louve.

La Mère Poule

La Mère poule, on la connaît bien, c’est une maman gâteau, tout en douceur qui couve bien (trop ?) ses petits poussins.

Cette maman permet de créer une réassurance interne pour ses poussins qui suffisamment confiant vont pouvoir oser explorer le monde. A elle de travailler sur ses peurs pour laisser ses petits sortir de son giron en confiance, et les accueillir quand ils ont besoin de retrouver la confiance du foyer.

Un travers de cette maman, c’est la notion de sacrifice. Oui, cette maman a tendance à s’oublier.
Or les enfants apprennent par imitation, donc ça devrait être un devoir de toute mère de se respecter.

La Mère Louve

La Mère Louve c’est la mère puissante, la mère protectrice par excellence. Celle qui va mordre l’extérieur si celui-ci devient menaçant. C’est la mère qui s’opposera à tout abus extérieur, gardienne de la loi, des valeurs de la famille.

La Mère Louve a également une fonction éducative. Elle rend le réel compréhensible pour l’enfant. Elle veille à ce que l’environnement soit suffisamment sûr pour satisfaire la curiosité naturelle de ses louveteaux et autoriser l’expérimentation.

Or, elle doit faire attention à sa communication sur ce monde extérieur. Si la Mère Louve se laisse envahir par ses peurs, elle peut les transmettre à ses louveteaux.
Notre société, très anxiogène se complet à ressasser ses peurs. Il s’agit ici de faire la différence entre la vigilance et la panique.
Les peurs de la Mère Louve peuvent distordre la réalité. Si le monde extérieur qu’elle expose à ses louveteaux est trop menaçant, ils ne voudront pas sortir du terrier, satisfaisants ainsi une autre facette de sa personnalité : la Mère poule.

A trop vouloir protéger, s’impliquer, s’ingérer, la Mère « PLouve » ne risque-t-elle pas de créer une dépendance de ses louveteaux et une impuissance ? L’extérieur étant trop menaçant, je préfère rester auprès de « môman » dans le nid/terrier, car je suis incapable d’y faire face.

Tout est une question d’équilibre.

L’objectif premier d’un parent est d’aider à la construction d’un individu autonome, confiant en ses capacités et abordant le monde avec un esprit curieux, désireux de découverte et de relations.
La Mère Poule, par son regard bienveillant, par sa présence compréhensive, non jugeante, construit un cadre de sécurité affective qui participe à la création de la bonne estime de soi du poussin.
Avoir une bonne estime de soi, c’est avoir une vision positive de soi, cette étincelle indispensable à la motivation.

J’aime et je respecte mon ETRE.

La Mère Louve, qui accompagne ses louveteaux dans leurs découvertes, aide à la construction d’une bonne confiance en soi. La confiance en soi, c’est cette capacité qui permet de croire en ses potentiels et d’agir sur le monde : prendre des décisions, oser, faire face aux situations complexes.

Je crois en mon FAIRE.

La Mère « PLouve » a donc un rôle primordial. Elle aide à la construction d’une référence interne du petit qu’il pourra comparer avec ce que lui propose la vie et ainsi faire le choix de la faire respecter. C’est la puissance au service du respect de soi.

La Maman Louve ne doit pas oublier que ses louveteaux seront donc à même de régler les situations eux-mêmes.

La Maman Poule ne doit pas oublier que ses poussins ont besoin d’étirer leurs ailes même si son nid est toujours accueillant.

Alors, oui, je l’avoue, je suis une maman « PLouve ». Mais j’en ai pris conscience.
Si la cocotte parle trop en moi, je garde sa douceur et sa bienveillance tout en laissant mes petits poussins expérimenter. Car je sais qu’en tant que bonne Mère Louve, j’ai donné des outils à mes petits louveteaux pour qu’ils puissent aborder sereinement leur environnement.

En tant que Mère « Plouve » vous souhaitez résoudre les conflits entre enfants, retrouvez ma vidéo sur le partage sur la chaine Youtube EN Renaissance.

Retrouvez le soutien à la parentalité EN Renaissance.

Retrouvez la symbolique animale de la poule et de la louve sur l’article

Prenez soin de vous, tous les jours à chaque instant.

Vous pouvez reproduire ce texte sans coupure ni modification et le partager à condition d’en citer la source : en-renaissance.com, l’auteure Clémentine Beneteau.

Laisser un commentaire