Mère divine

Illustration de la mère divine : déesse sur la terre portée par 2 mains entourées d'étoile

Au-delà de la tendresse, au delà de la mort, au delà de tout, il n’y a rien, il y a toi.

Au-delà des mots, au-delà des rêves, au-delà des noms.

Au-delà des monts, au-delà des plaines.

Il y a tout, il y a toi.

Je chante la vie, la mort, la renaissance. Ce cycle éternel, cette roue immuable.

Je chante.

Je chante.

Je chante.

Je pleure.

Je ris. Mon âme souffle, mon âme se brise sur ce rivage. Et ça recommence.

Va-et-vient des vagues.

Va-et-vient de l’âme.

Va-et-vient.

Toi, Mère Divine qui brille en moi et autour de moi, donne-moi la force de cheminer.

De remonter, de redescendre. De connaître les sommets, d’explorer les abysses.

De parfois me perdre dans les abîmes. Pour mieux voler vers ta lumière.

Toi, Mère Divine protège-moi, protège-moi de moi. Accueille-moi et donne-moi la force de m’accueillir.

Toi, Mère Divine aime-moi comme tu aimes tous tes enfants.

Aime-moi et apprends-moi à m’aimer, à aimer…Tout court. 

Laisser un commentaire