Insomnie, comment bien la vivre

femme avec un coussin sur la tâte illustrant l'insomnie

Vous vous réveillez régulièrement la nuit ? Et ça vous agace ! Au lieu de vous focaliser sur votre fatigue, retrouvez dans cet article des astuces pour bien vivre une insomnie, en y mettant du sens.

Les horaires des réveils nocturnes ont leur importance

Réveil nocturne et rythme biologique

Que signifient les réveils nocturnes ? Vous réveillez-vous régulièrement à la même heure ? D’après la médecine chinoise, il existe une corrélation entre le fonctionnement de nos organes, les émotions et le rythme biologique. Ainsi un réveil nocturne peut indiquer quel organe demande votre attention, quelle émotion a besoin d’être libérée.

Horaires des réveilsOrgane en activitéEmotions associées aux organes
Réveils en début de nuitVésicule biliaire et foieAmertume
Rancœur
Colère
Réveils en milieu de nuit PoumonsTristesse
Réveils en fin de nuitGros intestinCulpabilité
Problème relationnel

Ainsi, vous avez un premier indice, pour essayer de comprendre la cause de cette insomnie.

Les heures remarquables : les fameuses heures miroirs

Vous réveillez-vous à une heure remarquable, appelée heure miroir ? Comme 00h00, 1h11, 2h22, 3h33, 4h44, 5h55 ? Il s’agit d’un clin d’œil de l’univers 😉 A vous d’en faire votre interprétation.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous reporter à mon article qui leur est consacré.

Si je me réveille à une heure miroir, pour moi, cela signifie : « coucou, tu es accompagnée ! » Ou « Hello, tu as des choses à libérer, à apaiser, il est temps de faire des prises de conscience libératrices. »

Si je suis vraiment fatiguée, j’émets alors une intention interne : « oui, j’ai bien pris en compte ce clin d’œil mais je souhaite me rendormir rapidement ». Comme j’ai déjà utilisé les réveils nocturnes pour faire des avancées de compréhension dans mon cheminement personnel, je me rendors généralement, facilement, car la guidance est bienveillante. Toutefois, si au fond de moi, je sens que c’est le moment, juste, pour œuvrer à ma croissance spirituelle, j’utilise cet état de veille pour méditer. En effet, la méditation, comme je l’ai déjà dit, est un outil idéal pour calmer son mental, apaiser ses pensées, prendre du recul. Cet outil facile, à la portée de tous, puissant, nécessite juste quelques entraînements, à ressentir son corps.

Retrouvez comment je suis venue à pratiquer la méditation sur mon article

Voici une séance de médiation guidée qui apaise le mental et donc facilite un bon sommeil sur ma chaine YouTube : méditation des 5 éléments qui propose un voyage à la découverte de votre jardin secret où vous rencontrerez vos alliés.

Si la méditation ne suffit pas à me rendormir, je ne lutte pas et me réveille. J’apprécie particulièrement de vivre la nuit avec une maison calme autour de moi.

En effet, bien vivre une insomnie, c’est reconnaître que l’état de veille indique une prise de conscience nécessaire. Vécues sans lutte, les insomnies peuvent aider au travail personnel qui consiste à mieux se connaître en prenant conscience avec bienveillance de ses fausses croyances, de ses pensées parasites envahissantes, de ses émotions refoulées. A chacun de trouver les outils de mieux-être qui fonctionnent le mieux.

Astuces naturelles pour mieux dormir

Les automassages préparatoires au sommeil

Le sport est bon pour la santé, mais une séance trop intense, tard le soir, aura tendance à vous maintenir éveillé. Je vous propose de préparer votre corps à dormir avec des automassages issus de différentes approches.

La stimulation des marmas de la tête en médecine ayurvédique

Il suffit de faire de légers mouvements rotatifs de la pulpe des doigts dans un sens et puis dans l’autre.

En médecine ayurvédique, la stimulation des trois marmas principaux du crâne (Brahma Randra, Mardhi Marma, Shiva Randra) aident à soulager les insomnies. Avec le Shanka Marma, vous soulagez également les migraines et ouvrez votre esprit à la pensée positive.

automassage des marmas de la tête pour éviter une insomnie : brahma randra, mardhi marma, shiva randra et shanka marma

Les tapotements des points EFT pour bien dormir

L’EFT, technique de libération émotionnelle, permet d’apaiser les peurs, anxiété, contrariété, pensées négatives qui empêchent l’endormissement et sont aussi responsables de crise d’angoisse en milieu de nuit…

Il suffit de faire de légers tapotements rapides (environ sept) avec la pulpe de vos quatre doigts (sans le pouce). Sans faire la routine complète, j’ai sélectionné trois points d’EFT qui facilitent le sommeil.

Point d’EFTEmotionOrgane associé
DS : dessus du sourcilImpatience
Frustration
Agitation
Vessie
SO : sous l’œilRumination
Contrariété
Estomac
SB : sous le brasAnxiété
Inquiétude pour le futur
Rate et pancréas

La stimulation du nerf vague en réflexologie palmaire

Le nerf vague, ou nerf parasympathique a une fonction très importante pour le corps, car il gère, notamment, la digestion et la fréquence cardiaque et est un acteur principal du retour au repos de l’organisme. Le stimuler a donc une action rapide anti-stress.

Il suffit de maintenir une pression au bout de l’auriculaire pendant 5 à 10 secondes.

La détente est extrêmement rapide, donc je conseille de faire cet automassage en étant déjà allongé.

Version vidéo des automassages :

Que manger et que boire pour éviter une insomnie ?

Le repas du soir pour bien dormir

Le repas doit être léger, mais suffisant et pris au moins deux heures avant le coucher. Pour bien dormir, il faut éviter une digestion difficile. Les protéines et les aliments gras mettant plus longtemps à être digérés. Au repas du soir, des féculents, complets pris en quantités raisonnables, accompagné de légumes sont rassasiants, bons pour le transit et jouent un rôle positif au niveau de l’humeur.

Les tisanes pour prévenir une insomnie
Tisane pour prévenir les insomnies

Voici cinq plantes réputées pour leurs vertus relaxantes et apaisantes :

  • La camomille, plante calmante, facilite la digestion et prépare le corps à se reposer.
  • La valériane, plante anti-stress, aide à l’endormissement.
  • Le tilleul, aux propriétés calmantes et adoucissantes, assure un bon sommeil.
  • La lavande : plante calmante par excellence, elle procure un sommeil profond et paisible car elle calme l’anxiété et l’irritation (les pensées envahissantes). Plante magique, elle attirerait les bonnes influences et chasserait le mauvais œil.
  • La menthe, outre son goût très apprécié, favorise le sommeil réparateur par sa vibration élevée qui s’oppose aux mauvaises ondes. Elle éclaire l’esprit, assure l’égalité d’humeur.
les tisanes pour bien dormir .

Bien entendu, comme tout produit actif, les tisanes à base plantes, peuvent provoquer chez certaines personnes des effets indésirables, vérifiez donc que vous n’aurez pas d’interactions indésirables auprès de votre médecin, pharmacien, herboriste ou naturopathe avant de les ingérer.

La chambre à coucher idéale pour éviter l’insomnie

Une chambre pas trop chaude

Pour bien dormir, la chambre à coucher doit être fraîche. En effet, le froid a un effet relaxant, car il stimule le nerf vague. Le sommeil est plus réparateur dans un environnement pas trop chaud, 19°maximum est recommandé dans la chambre à coucher. D’ailleurs, dans certaines crèches, les bébés dorment dehors, bien emmitouflés. Traditionnelle dans les pays nordiques, cette pratique a également été mise en place à la pouponnière Loczy, institue de référence, dans la pédagogie autour du jeune enfant. Aujourd’hui, de plus en plus de professionnels de la petite enfance s’en inspirent et le nombre de crèches qui adoptent la sieste en extérieur augmente. Outre le fait que bébé soit bercé par les bruits environnants (bruit dans les feuilles des arbres…), dormir en extérieur faciliterait le ré endormissement donc des siestes plus longues.

Une chambre à coucher sombre

L’hormone du sommeil, la mélatonine est libérée en l’absence de lumière.

femme au téléphone dan son lit illustrant l'insomnie

La lumière bleue des écrans a donc un impact négatif sur sa sécrétion de la mélatonine. Il est recommandé de s’éloigner des écrans deux heures avant le coucher. Pas facile, car ces outils numériques empiètent constamment sur notre quotidien, même la nuit. Lire un livre avant de se coucher, n’est pas has-been, non ! Si vous ne pouvez pas vous passer des écrans, limitez les dégâts en mettant le mode nuit sur vos appareils et des filtres anti-lumière bleue.

Ainsi, vous avez quelques routines bien-être pour préparer un bon sommeil. Si toutefois, vous avez des insomnies récurrentes liées à un mental trop fort et que vous souhaitez être accompagné pour vous libérer de vos pensées obsédantes, retrouvez mon accompagnement individuel en coaching de vie.


Prenez soin de vous, tous les jours, à chaque instant.

Vous pouvez reproduire ce texte sans coupure ni modification et le partager à condition d’en citer la source : en-renaissance.com, l’auteure Clémentine Beneteau.

Laisser un commentaire